Carboxythérapie du visage

Carboxythérapie du visage, des paupières et des cernes

La carboxythérapie est un traitement de médecine esthétique qui permet de raffermir la peau des paupières, de densifier le derme du visage et de réduire la présence de cernes sur le contour des yeux.

Le principe d’une carboxythérapie consiste à injecter du gaz carbonique sous la peau de façon à lui redonner souplesse et élasticité.

Cette intervention est indiquée pour les femmes et les hommes présentant un relâchement cutané au niveau du visage et des paupières, ou bien des cernes marqués.

1. Le principe d’une carboxythérapie

Une séance de carboxythérapie (ou carbothérapie) est une technique de médecine esthétique qui consiste à injecter sous la peau du gaz carbonique médical stérile, à l’aide d’une très fine aiguille.

La carboxythérapie est utilisée depuis les années 1930 pour traiter les pathologies d’origines vasculaires (cicatrisation des ulcères de jambe notamment) et depuis une dizaine d’années dans le cadre des traitements de médecine esthétique de la peau et du visage.

L’injection de gaz carbonique permet une amélioration de la microvascularisation de la zone traitée, favorisant ainsi la cicatrisation et le renouvellement de la peau. L’intensification de la circulation sanguine est due à la dilatation des vaisseaux suite à l’injection de CO2 et à la stimulation de leur développement (angiogenèse). Une oxygénation accrue des tissus traités a pour effet d’améliorer l’hydratation de la peau ainsi que la production de collagène, des fibres élastiques et des cellules mélanocytaires (à l’origine de la couleur de la peau).

2. Les effets d’une carboxythérapie sur le visage et les paupières

La carboxythérapie est indiquée dans le traitement du relâchement cutané de l’ovale du visage, des cernes périoculaires et des paupières.

  • Traitement du relâchement cutané du visage et du décolleté

En stimulant la vascularisation des tissus ainsi que le fonctionnement des cellules produisant la mélanine et le collagène, la carboxythérapie améliore l’élasticité de la peau au niveau de l’ovale du visage, du cou et du décolleté.

L’injection de CO2 est une technique de médecine esthétique permettant de réduire le relâchement cutané, particulièrement sur les peaux fines comme la peau de l’ovale du visage, du cou et du décolleté. Il faut considérer que trois à cinq séances sont généralement nécéssaires pour pouvoir obtenir le résultat souhaité sur la peau.

Un peeling, en particulier le peeling biorevitalisant, peut apparaitre comme une bonne alternative à la carboxythérapie, notamment lorsqu'il s'agit de traiter le relachement cutanée au niveau du visage, du cou et du decolleté. 

  • Traitement des cernes et des paupières par carboxythérapie

La carboxythérapie est une technique de médecine esthétique indiquée pour améliorer la zone périoculaire. Elle permet en effet de traiter les cernes bleus ou marrons et les rides au niveau des paupières. L’intervention consiste à injecter du CO2 dans les couches superficielles de la peau à l’aide d’une fine aiguille de mésothérapie.

Cette injection provoque un gonflement indolore pendant quelques minutes. L’action du gaz provoque une amélioration de la vascularisation des tissus qui permettra une réduction de l’importance des cernes. Si les cernes ne disparaissent pas complètement, leur apparence est grandement améliorée par le traitement. La carboxythérapie provoque également une diminution des rides dans la mesure où la peau récupère de l’élasticité en raison de l’oxygénation induite par l’injection de CO2.

La carboxythérapie est également un traitement indiqué dans le cas de vergetures au niveau du ventre, des hanches, des seins et des fesses.

3. Le déroulement d'une carboxythérapie et les suites de l’intervention

L’intervention se déroule dans le cabinet du chirurgien.

La séance de carboxythérapie est peu douloureuse, il s’agit de petites piqures avec une aiguille très fine. Elle ne nécessite donc aucune anesthésie.

Dans la mesure où le CO2 est un composant naturel au fonctionnement de l’organisme, la carboxythérapie ne présente aucun risque d'allergie.

Le chirurgien procède aux injections de gaz carbonique à l’aide d’une fine aiguille de carboxythérapie avec un débit de l’ordre de 80 à 90 cc/minute. Une séance de carboxythérapie dure entre 15 et 30 minutes.

Après l’intervention, la peau rougit du fait de la dilatation des vaisseaux. Ces rougeurs disparaissent ensuite en quelques heures.

Le nombre de séances nécessaire pour obtenir le résultat souhaité varie en fonction de la zone traitée. Il faut généralement 3 à 5 séances pour améliorer significativement l’élasticité ainsi que la couleur de la peau. Après le traitement initial, le résultat peut être conservé avec des séances de rappel tous les 3 à 6 mois environ.

Renseignements

Pour toute demande de renseignements, n'hésitez pas à nous laisser vos coordonnées.

Autres interventions :

Lifting du visage sans cicatrices grace au lifting LVPA

Lifting du visage LVPA

Le lifting du visage LVPA (Lifting vertical profond antérieur) permet de corriger naturellement et durablement les relâchements du visage.

Amincissement du corps avec la cryolipolyse par coolsculpting

Cryolipolyse avec Coolsculpting

La cryolipolyse est un traitement amincissant qui permet de supprimer efficacement les graisses tenaces.

Implants earFold

Les implants earFold corrigent efficacement et définitivement les oreilles décollées lors d'une intervention sans chirurgie en bloc opératoire.

Rhinoplastie, une chirurgie esthétique du nez

Rhinoplastie

Une rhinoplastie est une chirurgie esthétique du nez qui permet d'obtenir un visage plus équilibré tout en conservant son aspect naturel.

Augmentation mammaire par prothèses

Prothèses mammaires

Une augmentation mammaire par prothèses ou implants doit embellir la forme et la taille d'une poitrine tout en proposant un résultat naturel.

Peeling biorevitalisant avec le PRX T33

Peeling biorevitalisant

Le PRX-T33 est une technique de peeling innovante qui permet de renforcer l'éclat de la peau et de supprimer les imperfections cutanées