Déménagement : Le Dr Cédric Kron vous accueille désormais dans son nouvel espace de consultation situé au 57 avenue de Villiers Paris 17e.

Lipoaspiration

Liposuccion ou lipoaspiration du ventre, des hanches, des poignées d'amour, des fesses à Paris

Une lipoaspiration (ou liposuccion) permet de supprimer radicalement et définitivement les surcharges de graisse localisées. 

Il ne s’agit pas d’une méthode d'amaigrissement, mais d'une méthode de remodelage des formes, d'une façon de supprimer des excès graisseux localisés difficiles à perdre en faisant un régime alimentaire ou en exerçant une activité sportive intense.

Elle permet d’affiner une silhouette et de la rendre plus harmonieuse après une perte de poids, parfois avant ou pendant. 

Elle se pratique sur des régions du corps telles que : 

  • Les cuisses (traitement de la « culotte de cheval », de la face interne…)
  • Les hanches (suppression des « poignées d’amour »)
  • Le ventre (suppression de la graisse autour du ventre)
  • Les genoux (traitement des bourrelets de la face interne des genoux)
  • Les fesses (suppression de la banane fessière située sous le pli des fesses, remodelage des fesses pour supprimer les rondeurs autour)
  • Le visage (traitement du double menton et des bajoues, de l’ovale du visage)

Leaflet

1. Le principe d’une lipoaspiration

Une liposuccion consiste à introduire, dans des courtes incisions (2 à 5 mm), des canules à bout arrondi, perforées à leur extrémité de plusieurs orifices.  Les canules sont connectées à un circuit fermé dans lequel sera créé une pression négative, permettant l’aspiration des cellules graisseuses (profondes et superficielles).

L'ablation de la graisse se fait de façon régulière en respectant une couche de graisse sous la peau afin d'éviter d'éventuelles irrégularités. La cellulite superficielle est donc peu modifiée.

La quantité de graisse aspirée doit être adaptée en fonction de la qualité de la peau sus-jacente de la localisation traitée. La peau constitue ainsi un facteur déterminant de la qualité du résultat.

Du fait de l’utilisation de très fines canules, l’aspect de la peau peut être amélioré par la rétraction cutanée qui s’ensuit lors de la cicatrisation.

Remarques :

La cryolipoyse par Coolsculpting et Keybody-Lipo sont deux techniques de médecine esthétique qui permettent d’obtenir des résultats comparables à une lipoaspiration, tout particulièrement lorsque les excès graisseux sont modérés.

Ces deux traitements utilisent des techniques différentes (utilisation du froid dans le cas de Coolsculpting et de la lumière photonique dans celui de Keybody-Lipo) pour supprimer définitivement les graisses, sans intervention chirurgicale, hospitalisation ou anesthésie.

Le Dr Kron tend à privilégier Keybody-Lipo et la cryolipolyse par Coolsculpting lorsque la suppression des graisses est la seule indication traitée. 

2. Les suites opératoires d'une lipoaspiration

La durée de l’intervention, généralement de trente minutes à deux heures, varie en fonction de la quantité de graisse et du nombre de zones à traiter.

Une liposuccion est réalisée sous anesthésie générale, loco-régionale (rachianesthésie, péridurale), ou locale assistée (neuroleptanalgésie) selon son importance.

La durée d’hospitalisation varie en fonction de la quantité de graisse extraite. L’intervention peut être réalisée en ambulatoire dans le cas de petites liposuccions. En cas de volume ou de zones traités importants, une hospitalisation d’une nuit est nécessaire.

Le temps de récupération suite à une liposuccion est proportionnel à la quantité de graisse extraite et aux nombres de zones traitées.

La gêne et la douleur suivant l'intervention sont généralement modérées. On parle davantage « d'inconfort ». Un sentiment de fatigue peut être ressenti durant les premiers jours. Certaines zones sont plus douloureuses que d’autres, comme les hanches.

Des ecchymoses ainsi qu’un œdème apparaissent habituellement au niveau des régions traitées. Une compression modérée est appliquée sur les zones traitées (gaine ou panty) pour améliorer le confort. Il restera en place pendant une quinzaine de jours minimum.

Une kinésithérapie postopératoire, à base de drainages lymphatiques et de massages précoce dès le 3ème, 4ème jour qui suit l’intervention permet une récupération plus rapide et un meilleur confort en drainant l’œdème et les ecchymoses avant même qu’ils n’aient le temps de s’installer.

Les éventuelles troubles de la sensibilité cutanée régressent en quelques semaines.

Il est possible de reprendre une activité sportive trois semaines après l’intervention.

Il est préférable de ne pas exposer les zones traitées au soleil pendant environ trois semaines, le temps de disparition de toutes les ecchymoses et de 75-80% de l’œdème.

Si le résultat peut être nettement visible en fin d’intervention, il sera ensuite masqué en partie par l’installation de l’œdème postopératoire.

Après trois semaines, le résultat commence à réapparaître avec la résorption progressive de l’œdème.

La peau met cependant environ 3 à 6 mois pour se rétracter complètement sur les nouveaux galbes et se réadapter à la nouvelle silhouette.

Le résultat définitif peut s’apprécier dans ce délai de 6 mois après l’intervention, après la disparition totale de l'œdème et la rétraction complète de la peau en regard.

Les résultats obtenus sont durables car les cellules graisseuses sont définitivement retirées (elles ne se multiplient que pendant la croissance dans l’enfance). Celles qui restent peuvent augmenter de volume en cas de prise de poids, mais dans ce cas, de façon plus harmonieuse, puisque les cellules adipeuses « disgracieuses » ont été retirées.

En complément d’une lipoaspiration, des séances d’électro-stimulation musculaire XBody peuvent être indiquées pour optimiser et amplifier le résultat de l’intervention. XBody permet en effet de développer l’architecture musculaire, de « sécher » la peau (atténuation de la cellulite ou de la peau d’orange). 

3. Imperfections et risques de complications

Dans quelques cas, des imperfections localisées peuvent être observées : insuffisance de la correction, asymétrie résiduelle, irrégularité de la surface.

Ces imperfections peuvent généralement être traitées lors d’une intervention de « retouche » en ambulatoire à partir du sixième mois suivant l’opération. Elles ne sont pas tant dues au travail du chirurgien qu’aux aléas de la cicatrisation et des éventuelles variations pondérales qui suivent l’intervention.

La kinésithérapie post-opératoire précoce de massages et de mobilisation de la peau et de drainage lymphatique aide à limiter ces risques.

Si les cas de complications suites à une liposuccion sont rares, il faut considérer qu’il s’agit d’une intervention chirurgicale qui implique les risques liés à l’anesthésie et au geste médical (cf. Les Risques en chirurgie).

Fumer augmente le risque de complications chirurgicales de toute chirurgie. Arrêter de fumer 6-8 semaines avant l'intervention élimine ce risque supplémentaire. Si vous fumez, parlez-en à votre médecin, votre chirurgien et votre anesthésiste ou appelez la ligne Tabac-Info-Service au 3989 pour vous aider à réduire les risques et mettre toutes les chances de votre côté.

Les infections sont extrêmement rares et sont prévenues par un traitement antibiotique prophylactique. 

En cas de douleur dans un mollet, on peut craindre une phlébite qui nécessite de prendre contact avec l'anesthésiste ou le chirurgien. Un anticoagulant est souvent prescrit à titre préventif pendant 10 jours. 

4. Avant - Après : Lipoaspiration

 

> Consulter la galerie avant - après dédiée à la lipoaspiration

Lipoaspiration : avant - après

Lipoaspiration : avant - après

Renseignements

Pour toute demande de renseignements, n'hésitez pas à nous laisser vos coordonnées.

Autres interventions :

Lifting du visage LVPA

Le lifting du visage LVPA (Lifting vertical profond antérieur) permet de corriger naturellement et durablement les relâchements du visage.

Keybody-Lipo

Keybody-Lipo est une procédure innovante de suppression définitive des graisses .

Fils tenseurs Silhouette Soft

Les fils tenseurs Silhouette Soft TM repositionnent les tissus et les volumes du visage sans bistouri, ni cicatrice.

Mésolift

Le mésolift est un traitement de mésothérapie qui revitalise en profondeur la peau du visage, en lui apportant tous les nutriments dont elle a besoin.

Prothèses mammaires

Une augmentation mammaire par prothèses ou implants doit embellir la forme et la taille d'une poitrine tout en proposant un résultat naturel.

Keybody-Skin

Keybody-Skin est un protocole innovant de régénération en profondeur de la peau qui met à profit les dernières avancées en matière de médecine esthétique.