Peeling du visage

Peeling du visage - traitement des imperfections de la peau

Le peeling du visage est une intervention de médecine esthétique consistant à traiter les différentes couches de la peau de façon à la renouveler et ainsi atténuer les imperfections cutanées. Il permet de redonner à la peau du visage son éclat naturel et de faire « peau neuve ».

Fiche SOFCPRE

 

1. Le principe d'un peeling du visage

Un peeling est indiqué pour corriger les imperfections cutanées au niveau du visage, du cou, du décolleté et du dessus des mains. Il permet en particulier de corriger le teint terne, les pores dilatés, les ridules et rides, les cicatrices d’acné, le regard froissé, les cernes, les taches pigmentaires et le relâchement cutané du visage.

L’action du peeling permet de :

  • Corriger les signes du vieillissement et du relâchement cutané
  • Stimuler le renouvellement cellulaire
  • Favoriser la production d’acide hyaluronique, de fibres élastiques et de collagène dans le derme
  • Maintenir l’hydratation cutanée
  • Atténuer les conséquences d'une peau grasse ou acnéique
  • Traiter les excès de sébum (peau séborrhéique)
  • Réduire les pores dilatés
  • Traiter un mélasma superficiel ou moyen
  • Réduire les flétrissures, la peau atone
  • Réduire les taches pigmentaires
  • Réduire les pigmentations réactionnelles
  • Redonner de l’éclat à la peau
  • Atténuer les cicatrices superficielles (acné, varicelle…)
  • Traiter les taches et lésions liés au vieillissement ou au soleil (kératose actinique, kératose solaire).

Le Docteur Cédric Kron pratique des peelings chimiques de dernière génération, sous forme de gel thixotrope. Ce gel met en œuvre des nanoparticules de silice transportant des ingrédients actifs à moindre concentration permettant une action efficace potentialisée tout en minimisant le temps de récupération de la peau ainsi que les effets secondaires.

Il faut noter que les peelings chimiques sont adaptés à tout type de phototype (peau noires et asiatiques notamment).

2. Le déroulement d'un peeling du visage

Avant l’intervention, il faut veiller à arrêter l’application éventuelle de crème exfoliante à base d’acide glycolique (au moins 48 heures avant la première séance). La prise d’aspirine doit également être évitée dans les cinq jours précédant l’intervention.

L’intervention consiste à appliquer le produit sur la zone à traiter après un nettoyage de la peau du visage. La pose du produit dure environ 20 à 30 minutes. On ressent alors une sensation de chaleur et des picotements. Des rougeurs temporaires sont visibles.

Le traitement se déroule en trois phases : pré-peeling, peeling, post-peeling.

  • Avant le peeling :

La première phase du traitement consiste à préparer la peau à recevoir le traitement de façon à obtenir le résultat le plus homogène possible. Le peeling débute par l’application du gel thixotrope Aellas Ready-S contenant une formule de silice facilitant l’application du peeling et en améliorant l’absorption et l’efficacité. Ce gel contient de l’aloès et du bisabolol pour une action apaisante et élimine doucement les résidus de cellules et de graisses.

  • Pendant le traitement : les différentes techniques

Il existe plusieurs options possibles en fonction du résultat souhaité, des zones traités, des suites impliquées et des caractéristiques des tissus du patient.

PRX-T33 : Une technique de peeling innovante qui permet de stimuler la régénération de la peau sans impliquer d’exfoliation de l’épiderme. 

> En savoir plus sur le peeling biorevitalisant PRX-T33

Aellas Glyco-Eye (pH 1.75) : Ce gel thixotropique contient un formule de silice AHA (Alpha Hydroxy Acid) avec 15 % d’acide glycolique et 15 % d’acide lactique. L’utilisation de l’acide lactique en combinaison avec l’acide glycolique, améliore les effets du produit en rendant son utilisation dans la zone périorbitaire plus sûre et moins irritante.

Comme peeling « superficiel », Aellas Glyco-Eye a des effets kératorégulateurs qui provoquent exfoliation et desquamation dans la zone traitée. Ceci permet d’obtenir une peau rajeunie avec une réduction des rides, cicatrices, taches brunes et hyperpigmentation.

Aellas Glyco-50 (pH 1.30) : Ce gel thixotropique contient  une formule de silice  AHA (Alpha Hydroxy Acid). L’utilisation de l’acide citrique en combinaison avec l’acide glycolique améliore les effets du produit. L’utilisation  de nanoparticules de silice permet une action moins traumatisante et plus efficace sur la peau.

Le gel Aellas Glyco-50 est utilisé dans le cadre de peeling « superficiel » et a des effets keratorégulateurs qui provoquent l’exfoliation et la desquamation dans la zone traitée. Il permet d’obtenir une peau rajeunie avec une réduction des rides, cicatrices, taches brunes et hyperpigmentation.

Aellas STR : Le gel thixotropique contient 8 % d'acide salicylique, 4 % de résorcinol et 3 % d'acide trichloroacétique. La particularité de ce gel réside dans la présence de particules de silice, qui facilitent son application et améliorent son action chimique et le contrôle du traitement.

Le gel contient un mélange d'acides hydroxiques bêta, de résorcinol et d'acide trichloroacetique, qui offre au produit une triple action sur l'épiderme (effet kératolytique, exfoliant et dépigmentant).

Aellas Jessner : Ce gel thixotropique contient les ingrédients typiques de la formule « Jessner » : 14 % acide lactique, 14 % acide salicylique, 14 % résorcinol avec ajout de résveratrol (un antioxydant efficace), dans une formule exclusive à base de silice, facilitant son application et son efficacité.

Le mélange d’acides hydroxydes alpha et bêta et de résorcinol, un dérivé du phénol, confère au produit deux modes d’action : métabolique (avec un effet kératolytique, qui élimite la kératine) et exfoliant.

Grace à ses effets kératolytiques exfoliants, le processus de peeling permet la destruction de la « couche cornée » et de la couche supérieure de l’épiderme, amenant une exfoliation, des cellules régénérées, et résultant en un rajeunissement de la peau, avec une réduction des rides, cicatrices, taches brunes et hyperpigmentation.

TCA-Jessner : Ce gel thixotropique contient une formule de silice, incluant une variation dans la formule classique du « Jessner » : 14 % d’acide salicylique, 14 % d’acide lactique, 5 % de TCA et du Resveratol.

Les 14 % de résorcinol ont été remplacés par 5 % de TCA pour éviter les problèmes de sensibilité ou d’allergie dans le cadre d’une utilisation répétée. La différence de composition de la formule permet une action jointe : les acides hydropiques alpha et bêta (lactiques et saliciliques) aident à remplacer les cellules mortes de la « couche cornée » et les cellules endommagées de l’épiderme.

Aellas Salic-25 : Ce gel thixotropique contient une formule de silice BHA (Beta Hydroxy Acid) qui facilite l’application et améliore l’absorption, l’efficacité ainsi que le contrôle du traitement.

Le produit a une action antihyperplastique sur l’épiderme, qui aide à éliminer les cellules mortes de l’épiderme, empêche l’obstruction des pores et encourage la croissance de nouvelles cellules. L’acide salicylique a aussi des propriétés antiinflammatoires et antibactériennes.

Aellas TCA-15 : Il s’agit d’un gel à base de silice thixotropique, contenant 15 % de TCA, avec un pH=1,6 et un pKa=0,69. On le considère comme un gel permettant un peeling de « superficiel » à « moyen ». Par ses effets caustiques, il détruit la couche cornée et une partie de l’épiderme, permettant une réjuvénation générale de la peau et la production de nouvelles fibres de collagène, suivant le processus naturel de régénération cellulaire.

L’acide n’ajoute aucune toxicité au corps. Il est neutralisé par le sérum dans les veines du derme superficiel et son pouvoir d’action est donné par son absorption sous la couche cornée.

Aellas TC-25 : Il s’agit d’un gel à base de silice thixotropique, contenant 25 % de trichloracétique, avec un pH=1,5 et un pKa=0,69. Il peut être classé comme peeling « moyen ». Par ses effets caustiques, il détruit la couche cornée et une partie de l’épiderme, permettant ainsi une réjuvénation générale de la peau et la production de nouvelles fibres de collagène, suivant le processus naturel de régénération cellulaire.

  • Après le peeling

La dernière phase du traitement consiste à appliquer la crème réparatrice Aellas Nourish.

Il s’agit d’une crème humidifiante et apaisante qui permet de réparer et hydrater la peau immédiatement après le traitement. Pour un effet hydratant, elle contient du sodium hyaluronate, de la tréhalose, du ginko biloba, et du sodium lactate. Elle contient également des vitamines anti-oxydantes (A et E) de l’olivine (un film de lipide hydrolique) qui facilite la réparation de la peau et du bisabolol pour un effet apaisant.

3. Suites et résultat d'un peeling léger du visage

Pendant les 3 à 7 jours qui suivent un peeling du visage, il est nécessaire d’effectuer des soins post-peeling en appliquant la crème hydratante prescrite. Plus sensible que d’habitude, la peau peut en effet desquamer à la suite de l’intervention. Ces réactions s’atténuent en quelques jours pour laisser apparaître une peau renouvelée, plus belle.

Entre les séances et après récupération de la peau, le médecin pourra vous conseiller d’appliquer une crème hydratante en fonction de l’indication.

Pour obtenir un résultat optimal, 2 à 6 séances espacées de 2 à 4 semaines peuvent être nécessaire. Pour conserver le bénéfice des résultats, le traitement peut être renouvelé 1 à 2 fois par an. Il est également possible d’envisager un renouvellement du traitement sous la forme d’une séance tous les 2-3 mois.

Contre-indications et précautions :

En présence d’herpès ou de dermatite atopique, un peeling fait l’objet d’une contre-indication absolue.

En cas de traitement par rétinoïdes (par exemple, le Roaccutane) ou de Vitamine A Acide, le traitement fait l’objet d’une contre-indication relative.

Les patients sous traitement antiplaquettaire (Warfarine, Héparine, Aspirine, AINS) peuvent présenter des saignements et un développement d’escarre.

Le traitement ne doit pas être utilisé chez les patients atteints d’une pathologie cutanée active.

Un peeling du visage ne peut être réalisé sur les zones mateuses, sur une inflammation, une irritation ou une abrasion.

Le peeling du visage ne doit pas être utilisé en association avec d'autres traitements esthétiques comme la microdermoabrasion, l'électrolyse, l’épilation, l’épilation au laser, les cires dépilatoires ou les agents décolorants.

Il est primordial de respecter les exigences post-traitement après l’intervention, notamment les exigences de photoprotection (utilisation de protection solaires à indice élevé).

La présence d’acné excoriée peut provoquer de graves infections, voire plus tard des cicatrices.

Renseignements

Pour toute demande de renseignements, n'hésitez pas à nous laisser vos coordonnées.

Autres interventions :

Lifting du visage sans cicatrices grace au lifting LVPA

Lifting du visage LVPA

Le lifting du visage LVPA (Lifting vertical profond antérieur) permet de corriger naturellement et durablement les relâchements du visage.

Amincissement du corps avec la cryolipolyse par coolsculpting

Cryolipolyse avec Coolsculpting

La cryolipolyse est un traitement amincissant qui permet de supprimer efficacement les graisses tenaces.

Implants earFold

Les implants earFold corrigent efficacement et définitivement les oreilles décollées lors d'une intervention sans chirurgie en bloc opératoire.

Rhinoplastie, une chirurgie esthétique du nez

Rhinoplastie

Une rhinoplastie est une chirurgie esthétique du nez qui permet d'obtenir un visage plus équilibré tout en conservant son aspect naturel.

Augmentation mammaire par prothèses

Prothèses mammaires

Une augmentation mammaire par prothèses ou implants doit embellir la forme et la taille d'une poitrine tout en proposant un résultat naturel.

Peeling biorevitalisant avec le PRX T33

Peeling biorevitalisant

Le PRX-T33 est une technique de peeling innovante qui permet de renforcer l'éclat de la peau et de supprimer les imperfections cutanées